X
Ultralytics YOLOv8.2 LibérationUltralytics YOLOv8.2 LibérationUltralytics YOLOv8.2 Flèche de déverrouillage
Contrôle vert
Lien copié dans le presse-papiers

Applications de reconnaissance faciale dans l’IA

Apprends comment les applications de reconnaissance faciale transforment le commerce de détail, la sécurité et bien plus encore. Découvre leurs avantages, leurs limites et les problèmes éthiques qu'elles posent.

Imagine que tu arrives au travail. Lorsque tu entres dans le bureau, une caméra prend une photo rapide de ton visage. Dans les coulisses, des techniques avancées de vision par ordinateur se mettent au travail. Tout d'abord, la détection d'objets est utilisée pour identifier la présence d'un visage sur l'image. Ensuite, les points clés de ton visage sont cartographiés - la distance entre tes yeux, la forme de ton nez et la courbe de ta mâchoire. Ces détails créent un code numérique unique appelé "empreinte faciale". 

Ton empreinte faciale est ensuite comparée à une base de données de visages d'employés pour confirmer ton identité. Un processus rapide et fluide te permet de pointer sans effort, sans avoir besoin d'une carte d'identité ou d'un scan d'empreintes digitales. Mais la reconnaissance faciale n'est pas seulement utilisée pour les présences sur le lieu de travail. Elle est également utilisée dans de nombreux autres domaines de notre vie.

 Dans cet article, nous allons explorer les applications de la reconnaissance faciale dans divers secteurs d'activité. Nous discuterons également des avantages et des questions éthiques que la reconnaissance faciale apporte.

Avantages de la reconnaissance faciale

Avant de nous plonger dans les différentes utilisations de la reconnaissance faciale, comprenons ses avantages. Les méthodes traditionnelles d'identification et de sécurité, telles que les cartes d'identité, les mots de passe et les contrôles manuels, impliquent souvent des retards, des risques de fraude et des désagréments. La technologie de reconnaissance faciale change la donne en utilisant des logiciels avancés pour identifier rapidement et précisément les personnes. Elle améliore la sécurité et rend de nombreuses tâches plus rapides et plus faciles.

Fig 1. Les avantages de la reconnaissance faciale.

Voici quelques avantages clés :

  • Une meilleure sécurité : La reconnaissance faciale permet de sécuriser les lieux en identifiant précisément les personnes et en réduisant les risques d'accès non autorisé.
  • Pratique : Il facilite les tâches quotidiennes, comme pointer au travail, déverrouiller ton téléphone ou effectuer des paiements, sans avoir besoin d'identifiants physiques ou de mots de passe.
  • Des processus plus rapides : Cette technologie accélère l'identification et la vérification, ce qui rend les choses plus rapides dans les aéroports, sur les lieux de travail et dans les magasins.
  • Meilleure expérience d'achat: Dans le commerce de détail, la reconnaissance faciale peut personnaliser tes achats en te proposant des suggestions adaptées et des passages en caisse plus rapides pour rendre l'expérience plus agréable.

Un autre avantage intéressant est que la reconnaissance faciale peut améliorer les systèmes d'IA en automatisant divers processus. Si tu intègres l'IA dans tes opérations commerciales, la reconnaissance faciale est une application de vision par ordinateur qui peut faire passer ton système au niveau supérieur. Par exemple, la reconnaissance faciale peut aider à contrôler le respect des protocoles de sécurité dans la fabrication, notamment en vérifiant si certains travailleurs portent l'équipement de sécurité requis, comme des casques, des lunettes et d'autres équipements de protection individuelle (EPI). Au lieu de se contenter d'un nombre de travailleurs portant ou ne portant pas d'équipement de sécurité, la reconnaissance faciale permet de repérer les travailleurs en question.

Un bref aperçu de la reconnaissance faciale au fil des ans

Dans les années 1990, la technologie de reconnaissance faciale est devenue populaire grâce à des techniques telles que l'approche Eigenface, qui utilisait des méthodes mathématiques simples pour reconnaître les visages. Cependant, ces premières méthodes n'étaient pas fiables dans des situations réelles car elles avaient du mal à s'adapter aux changements d'éclairage, d'expressions faciales et d'angles.

Au début des années 2000, de nouvelles méthodes ont été développées en utilisant des caractéristiques locales, comme les filtres de Gabor et les motifs binaires locaux (LBP). Ces méthodes géraient mieux les variations de l'apparence du visage, mais elles avaient encore des limites et n'étaient pas toujours assez précises.

Fig 2. L'histoire de la reconnaissance faciale.

Une grande avancée a eu lieu au début des années 2010 avec la montée en puissance de l'apprentissage profond, en particulier des réseaux neuronaux convolutifs (CNN). Des méthodes avancées comme DeepFace et DeepID utilisent plusieurs couches de traitement pour apprendre les caractéristiques détaillées des visages. Les méthodes d'apprentissage profond ont rendu les systèmes de reconnaissance faciale beaucoup plus précis et fiables, ce qui les rend utiles pour de nombreuses applications dans le monde réel.

Utilisations de la reconnaissance faciale dans plusieurs secteurs d'activité

La technologie de reconnaissance faciale se développe rapidement et devrait atteindre 13,4 milliards de dollars à l'échelle mondiale d'ici 2028, avec un taux de croissance de 16,3 % chaque année. En fait, de 2017 à 2019, 64 pays ont commencé à utiliser la surveillance par IA avec reconnaissance faciale. L'une des raisons pour lesquelles la reconnaissance faciale est adoptée si rapidement est qu'elle peut être appliquée dans de nombreuses industries où l'identification d'un visage humain est cruciale. Examinons quelques applications en détail.

Fig 3. Différentes applications de reconnaissance faciale.

Reconnaissance faciale dans les magasins de détail

Dans le commerce de détail, la reconnaissance faciale modifie le fonctionnement des magasins, en rendant les achats plus faciles et plus personnalisés. Les magasins peuvent désormais reconnaître les clients qui reviennent et leur proposer des recommandations personnalisées en fonction de leurs achats précédents. Cela rend les achats plus agréables et encourage les clients à revenir. Les clients peuvent également utiliser la reconnaissance faciale pour payer à la caisse, ce qui élimine le besoin d'argent liquide ou de cartes.

Fig 4. Paiements par reconnaissance faciale.

Le plus grand groupe russe de vente au détail de produits alimentaires, X5, en est un excellent exemple. En mars 2021, X5 a commencé à utiliser un système de paiement par reconnaissance faciale avec Visa et Sberbank. Les clients peuvent payer en regardant simplement dans une caméra 3D. Ce système facilite la gestion des files d'attente dans les magasins en accélérant le processus de paiement, en réduisant les temps d'attente et en rendant les caisses plus rapides et plus efficaces.

Reconnaissance des visages pour la sécurité

L'un des plus grands avantages de la technologie de reconnaissance faciale est qu'elle améliore la sécurité. Dans les smartphones et autres appareils personnels, elle offre un moyen rapide et sûr de déverrouiller les écrans. En utilisant la reconnaissance faciale, les appareils peuvent s'assurer que seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux informations sensibles, ce qui rend plus difficile l'intrusion de personnes non autorisées. Elle ajoute une couche de sécurité supplémentaire par rapport aux mots de passe traditionnels ou aux codes PIN qui peuvent être devinés ou volés.

Fig 5. Utilisation de la reconnaissance faciale pour déverrouiller ton téléphone.

La reconnaissance faciale est également largement utilisée dans les systèmes de surveillance des espaces publics. Les caméras de sécurité dotées de la reconnaissance faciale peuvent identifier les personnes en temps réel et aider les autorités à repérer rapidement les menaces potentielles. Par exemple, la reconnaissance faciale permet de retrouver des criminels connus ou des personnes disparues lors de grands événements, ce qui rend ces lieux plus sûrs. Les entreprises et les bâtiments gouvernementaux utilisent également la reconnaissance faciale pour contrôler l'accès aux zones restreintes. Tout en renforçant la sécurité, elle rend les contrôles d'identité plus rapides et plus fiables.

Reconnaissance faciale à l'aéroport

Les aéroports transforment leur mode de fonctionnement en utilisant la reconnaissance faciale. Lors de l'enregistrement, les passagers peuvent utiliser la reconnaissance faciale pour vérifier leur identité rapidement et en toute sécurité. Le visage d'un passager est comparé à celui qui figure sur ses documents de voyage. Les contrôles de sécurité et l'embarquement deviennent également plus fluides. Les passagers n'ont pas besoin de présenter plusieurs formes d'identification. Au lieu de cela, ils peuvent simplement regarder dans une caméra. Cela rend l'ensemble de l'expérience de voyage plus transparente. 

Le même système est également utilisé dans les processus d'immigration dans les aéroports. Il rend la vérification de l'identité plus précise, accélère le processus d'immigration et réduit les goulots d'étranglement. Le service américain des douanes et de la protection des frontières (CBP) a déployé la technologie de reconnaissance faciale dans 238 aéroports. De grandes compagnies aériennes américaines comme Delta, American et United ont intégré la reconnaissance faciale à différentes étapes du parcours des passagers, de l'enregistrement à l'embarquement. D'ici 2025, on s'attend à ce que plus de 53 % des aéroports du monde entier utilisent la biométrie aux points de contrôle de sécurité.

Fig 6. Simplifier l'immigration grâce à la reconnaissance faciale dans les aéroports.

Quand on dit que la reconnaissance faciale accélère le processus des contrôles de sécurité, ce n'est pas de quelques minutes seulement. Une étude a révélé que le pourcentage de passagers traités en moins de 30 minutes est passé de 65 % à 87 % lorsque la biométrie a été introduite à l'aéroport de Dublin. De nombreux passagers apprécient également la réduction du temps d'attente et la facilité de ne pas avoir à présenter plusieurs formes d'identification. Selon une enquête, 73 % des passagers préfèrent utiliser l'identification biométrique plutôt que les méthodes traditionnelles.

Naviguer dans les questions éthiques liées à la reconnaissance faciale

À mesure que la technologie de reconnaissance faciale devient plus courante, elle soulève d'importantes préoccupations éthiques auxquelles il faut répondre. La protection de la vie privée est au premier plan. Ces systèmes collectent et stockent de nombreuses données personnelles, comme des images détaillées du visage des gens. Ces données peuvent révéler l'identité d'une personne et des informations sensibles comme le sexe, l'âge et même l'état de santé. Il existe un risque que ces données soient utilisées à mauvais escient, soit par un accès non autorisé, soit par un partage, ce qui constitue une menace sérieuse pour la vie privée des individus.

Une autre préoccupation majeure est la partialité et l'équité. De nombreux systèmes de reconnaissance faciale ne fonctionnent pas aussi bien pour tout le monde. Ils sont souvent moins performants pour certains groupes, comme les femmes et les personnes de couleur. Les ensembles de données utilisés pour former ces systèmes manquent souvent de diversité et sont biaisés en faveur de certaines populations. Par exemple, des études ont montré que les systèmes de reconnaissance faciale font plus d'erreurs lorsqu'ils identifient des personnes à la peau plus foncée que des personnes à la peau plus claire. Dans des domaines tels que l'application de la loi et l'embauche, cela peut conduire à un traitement injuste et à la discrimination.

Fig 7. La reconnaissance faciale soulève de nombreuses questions éthiques.

De 2017 à 2019, 64 pays ont commencé à utiliser des systèmes de reconnaissance faciale à des fins de surveillance. Cette utilisation généralisée soulève des questions sur les libertés civiles. Pour répondre à ces préoccupations éthiques, il est essentiel de mettre en place de solides protections de la vie privée, telles que le cryptage des données et des contrôles d'accès stricts, afin de protéger les informations personnelles. Il est également crucial d'entraîner les systèmes de reconnaissance faciale sur des ensembles de données diversifiés afin de réduire les biais et d'améliorer l'équité. Des réglementations et des politiques claires peuvent aider à régir l'utilisation de la reconnaissance faciale et à s'assurer qu'elle est utilisée de manière responsable et éthique, tout en respectant les droits et les libertés des personnes.

Un dernier regard sur la reconnaissance faciale

Les applications de reconnaissance faciale font rapidement partie de notre vie quotidienne et changent de nombreux secteurs d'activité grâce à leurs fonctionnalités avancées. Bientôt, elles pourraient faire partie intégrante de nos expériences dans les magasins, les banques, les aéroports et d'autres espaces publics. Si nous pouvons clairement en voir les avantages, nous devons également prendre en considération les préoccupations éthiques qui l'accompagnent. Alors que nous continuons à utiliser la reconnaissance faciale, il est essentiel de trouver le bon équilibre entre l'innovation et le respect des codes de conduite éthiques. Ainsi, nous pourrons tirer pleinement parti de la technologie tout en protégeant les droits et les libertés individuels. 

Tu veux plonger plus profondément dans l'IA ? Jette un œil à notre dépôt GitHub 📚et rejoins notre communauté 🤝. Si tu veux lire d'autres applications de l'IA, notre page de solutions pour l'IA dans les domaines de la santé et de la fabrication présente divers cas d'utilisation intéressants.

Logo FacebookLogo de TwitterLogo LinkedInSymbole du lien de copie

Lire la suite dans cette catégorie

Construisons ensemble le futur
de l'IA !

Commence ton voyage avec le futur de l'apprentissage automatique.